Accueil / Fiches métiers / Les métiers c-level / Engineering Manager

Le métier de Engineering Manager

L’Engineering Manager joue un rôle essentiel dans la gestion des équipes techniques et la supervision des projets de développement logiciel. En combinant des compétences en gestion de projet et en ingénierie, il assure la livraison de solutions technologiques de haute qualité. Quelles sont ses missions au quotidien ? Quelles compétences sont nécessaires ? Quelles sont les perspectives d’évolution ? Lity vous explique tout.

Account manager

Les missions de l’Engineering Manager

L’Engineering Manager est responsable de la gestion et du leadership des équipes d’ingénieurs. Ses principales missions incluent :

  • Gestion d’équipe : Recruter, former et encadrer les ingénieurs pour créer une équipe performante.
  • Supervision des projets : Planifier, coordonner et superviser les projets de développement logiciel, en s’assurant qu’ils respectent les délais et les budgets.
  • Collaboration interservices : Travailler en étroite collaboration avec les équipes produit, design et opérations pour garantir la cohérence et l’efficacité des projets.
  • Optimisation des processus : Mettre en place et améliorer les processus de développement pour accroître l’efficacité et la qualité des livrables.
  • Veille technologique : Rester à jour avec les dernières technologies et tendances en ingénierie pour les intégrer dans les projets.

Le rôle de l’Engineering Manager est crucial pour garantir la réussite des projets techniques et le développement professionnel des membres de son équipe.

Les compétences de l’Engineering Manager

Pour exceller en tant qu’Engineering Manager, plusieurs compétences sont indispensables :

  • Leadership et gestion d’équipe : Capacité à inspirer et à motiver une équipe technique, à gérer les conflits et à favoriser la collaboration.
  • Compétences techniques : Solides connaissances en développement logiciel, architecture système et technologies pertinentes (comme le software engineering et la data engineering).
  • Gestion de projet : Compétences en planification, gestion des ressources et suivi des progrès des projets.
  • Communication : Excellentes compétences en communication pour interagir avec les parties prenantes techniques et non techniques.
  • Résolution de problèmes : Aptitude à identifier rapidement les problèmes et à mettre en œuvre des solutions efficaces.

Un Engineering Manager doit également être orienté vers les résultats, capable de travailler sous pression et avoir une vision stratégique pour guider son équipe.

La formation pour devenir Engineering Manager

Pour devenir Engineering Manager, un diplôme en ingénierie logicielle, en informatique ou dans un domaine connexe est généralement requis. Un Bac+5 est souvent nécessaire, et un MBA ou une formation en gestion de projet peut être un atout supplémentaire. De l’expérience en tant qu’ingénieur logiciel, suivie d’une progression vers des rôles de gestion, est essentielle pour accéder à ce poste.

Le salaire de l’Engineering Manager

Le salaire d’un Engineering Manager varie en fonction de l’expérience, de la taille de l’entreprise et de la localisation. En France, un Engineering Manager peut espérer un salaire annuel compris entre 60 000 et 90 000 euros, avec des salaires pouvant dépasser les 100 000 euros dans les grandes entreprises ou les startups à forte croissance.

Perspectives d’évolutions d’un Engineering Manager

Les perspectives d’évolution pour un Engineering Manager sont nombreuses et prometteuses. Avec de l’expérience, il peut évoluer vers des postes de Directeur de l’Ingénierie, de CTO (Chief Technical Officer) ou de VP Engineering. Il peut également se spécialiser dans des domaines spécifiques comme la data engineering ou le cloud computing, ou devenir consultant en gestion technique.

Pour explorer plus en détail le recrutement d’un Engineering Manager, contactez-nous via notre formulaire de contact.

Questions fréquentes à propos de l’Engineering Manager

Quelle est la différence entre un Engineering Manager et un Directeur de l’Ingénierie ?

Un Engineering Manager supervise une ou plusieurs équipes d’ingénieurs et gère les projets techniques au quotidien, tandis qu’un Directeur de l’Ingénierie supervise l’ensemble du département d’ingénierie et se concentre sur la stratégie et la vision à long terme.

Quels outils utilise un Engineering Manager ?

Un Engineering Manager utilise des outils de gestion de projet (JIRA, Asana), des logiciels de suivi de version (Git), et des plateformes de collaboration (Slack, Trello) pour coordonner les activités de son équipe.

Comment devient-on Engineering Manager ?

Pour devenir Engineering Manager, il faut généralement avoir un diplôme en ingénierie, plusieurs années d’expérience en développement logiciel, et des compétences en gestion de projet. Une progression naturelle consiste à passer d’un rôle de développeur senior à un rôle de leadership technique avant de devenir manager.

2024-05-27T15:27:04+02:00
Aller en haut